Panier

Service client réactif 🇫🇷

🌴 PROFITEZ DE -15% AVEC LE CODE ETE15

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Karaté ou Taekwondo

Karaté ou Taekwondo ? Faites le bon choix

Vous hésitez à vous lancer dans la pratique d’un art martial ou souhaitez vous renseigner pour votre enfant ? Il est vrai que l’on ne sait pas forcément expliquer ce qui différencie le karaté du taekwondo. Entre valeurs similaires et style variable, la confusion règne. Découvrez sans plus tarder tout ce qui caractérise ces disciplines pour faire le bon choix.

Les origines et caractéristiques du karaté

Le karaté ou karaté-do est un art martial japonais qui peut se traduire littéralement par « l’art de se défendre à mains nues ». « Kara » signifie le vide ou le non-armé ; « te » signifie la main et « do » signifie la voie spirituelle ou la méthode. Qu’il attaque ou qu’il se défende, le karatéka doit se souvenir d’une règle fondamentale : son esprit ne doit pas se laisser distraire par la situation. Il apprend ainsi à maîtriser ses émotions et à garder son calme, pour avoir un contrôle permanent de son corps et de son esprit.

En réalité, il ne suffit pas de se dire que l’on va pratiquer du karaté dans un club. Il existe en effet plus d’un style de karaté (près de 2 500 !) qui se sont affirmés au cours du XXe siècle. Les plus connus d’entre eux sont le Shotokan, le Goju-Ryu ou encore le Wado-Ryu. Chaque karatéka y trouve son compte en fonction de ses préférences de combat : des parties du corps utilisées pour frapper l’adversaire comme le pied, le genou ou la main, des postures, des techniques de projection… Les personnes qui se lancent dans la pratique du karaté, dès leur plus jeune âge ou à l’âge adulte, apprennent à reproduire des gestes de légitime défense.

Néanmoins, elles y trouvent beaucoup plus que cela, car elles découvrent également un véritable art aux valeurs spirituelles prédominantes.

Pratique du Karaté

La pratique du karaté

Le bouddhisme japonais n’est jamais loin lorsqu’il s’agit de pratiquer le karaté. Cet art fait également la part belle aux enchaînements techniques. Rien ne sert de se précipiter sur un tatami, car le karatéka est comparé à un arbre solidement ancré au sol, mais qui peut bondir pour combattre son adversaire en cas d’attaque. Ainsi, il s’agit d’une discipline qui insiste sur la répétition des mouvements et qui permet de faire travailler tout le corps. L’esprit n’est pas en reste puisque la discipline et la rigueur des gestes font que le mental se concentre sur l’instant présent.

Par conséquent, les parents sont souvent séduits par ce sport de combat lent. Ils veulent inscrire leurs enfants à des cours de karaté afin que ceux-ci en ressortent grandis. Oui, les jeunes karatékas entretiennent leur forme physique, mais cette pratique leur enseigne des leçons de vie. Ils peuvent appliquer ce qu’ils apprennent auprès de leur sensei, leur enseignant, dans leur quotidien. Que ce soit dans la façon de gérer les événements qui se présentent à eux ou dans la façon d’accueillir des épreuves. Attention, le karaté n’en demeure pas moins physique. Selon le style de karaté pratiqué, les spécificités ne seront pas les mêmes.

À titre d’exemple, le Gojo-Ryu met davantage l’accent sur des exercices de respiration, tandis que le Wado Ryu favorise l’enchaînement de mouvements légers et fluides, moins rigides que ceux du Shotokan. Un conseil est à retenir : il ne faut pas hésiter à assister à différents cours pour ressentir les énergies qui émanent d’un style de karaté.

Les origines et les caractéristiques du taekwondo

Il est temps de passer au Taekwondo pour en savoir davantage sur cette discipline que l’on confond parfois avec le karaté. Or, le premier point de divergence est l’origine de cet art martial. Le taekwondo vient de Corée du Sud et l’on peut le traduire de cette manière : « tae » signifie frapper du pied ; « kwon » signifie frapper du poing et enfin « do » signifie, comme pour le karaté, la voie spirituelle ou la méthode. Le taekwondo est par ailleurs devenu un sport officiel des Jeux Olympiques depuis les années 2000.

Quelles sont ses caractéristiques principales ? C’est un sport qui favorise le plein contact, à l’aide de la main et surtout du pied. Les taekwondoïstes sont reconnus pour avoir une force de frappe au niveau de leurs pieds, avec lesquels ils donnent un coup rapide à leur adversaire. Contrairement au karaté qui se distingue par l’enchaînement de mouvements lents, le taekwondo est une discipline énergique et dynamique. La tenue des pratiquants en témoigne : ceux-ci portent également un kimono traditionnel, mais ils ont en plus des accessoires tels qu’un plastron, des protèges avant-bras ou encore une coquille.

Il n’est pas nécessaire d’avoir l’équipement complet lorsque l’on démarre la pratique du taekwondo. Certains accessoires ne sont requis que pour la compétition. Toutefois, ce sport de contact ne provoque pas plus de blessures qu’un autre et les entraînements sont très encadrés. Les élèves apprennent à perfectionner leur mobilité et à esquiver chaque coup.

N’oubliez pas que les compétitions de Taekwondo sont souvent assez impressionnantes, car les taekwondoïstes professionnels mènent leur combat avec vigueur et dynamisme. Voilà pourquoi certains comparent volontiers cette discipline coréenne à de la boxe.

Pratique du Taekwondo

La pratique du taekwondo

Là encore, il convient de mettre en avant l’univers spirituel et philosophique qui caractérise le taekwondo. Ceux qui le pratiquent se frottent à des valeurs universelles telles que le respect de soi et des autres. Les taekwondoïstes ont alors la possibilité de pratiquer une discipline sportive complète, basée sur des enchaînements de mouvements qui reflètent les traditions ancestrales coréennes.

Pour autant, il s’agit d’une pratique qui sait vivre avec son temps. Les enseignants apprennent à leurs élèves à développer une stratégie de combat via la technique de la jambe avant notamment, pour toucher le casque ou le plastron de l’adversaire. Les combats assez spectaculaires que l’on peut observer lors de championnats officiels ne sont pas ce que l’on retrouve le plus au sein des dojangs (les salles d’entraînement).

C’est un sport de combat qui allie rapidité et flexibilité, mais l’aspect le plus travaillé demeure celui de la maîtrise de la technique. Le taekwondo est donc adapté à tous les âges, même aux jeunes enfants. Le risque de blessure est légèrement plus élevé que pour le karaté, avec toutefois un renforcement musculaire considérable de tout le corps.

Cette discipline aide à gagner en mobilité et en souplesse articulaire. Imaginez alors si les enfants la pratiquent très tôt ! Ils seront, une fois adultes, de véritables félins capables de bouger leurs différentes parties du corps sans la moindre difficulté.

Les avantages que procure le karaté

Pour les adultes

Vous faites partie de ces adultes qui se plaignent de n’avoir aucune souplesse ? Cela pourrait s’arranger si vous décidiez de vous mettre au karaté. Cet art de combat japonais est reconnu pour apporter plus de flexibilité au corps de manière générale. Les muscles du bas du corps sont beaucoup sollicités et vous pouvez espérer entretenir votre cardio si vous pratiquez le karaté régulièrement. Selon le style, c’est un enchaînement de mouvements précis, coordonnés, parfois lents, mais qui demande de l’endurance pour faire front. Les seniors seront aussi séduits par la possibilité de travailler leur équilibre.

Pour ce qui est du mental, les karatékas sont les premiers à affirmer qu’ils apprennent à se faire confiance grâce à cette discipline. Le karaté permet notamment de combattre toute forme de stress, car celui-ci est un ennemi.

Pour les enfants

Inscrivez votre enfant à un premier cours de karaté et celui-ci en ressortira ravi ! Cette discipline sportive est parfaite pour canaliser l’énergie parfois débordante des enfants. Sachez que vous pouvez lui permettre de prendre des cours dans un club dès son plus jeune âge, vers 4 ans environ, afin de s’initier à cet art. Il apprendra à coordonner ses mouvements, ce qui est idéal à un âge où ses capacités motrices globales sont encore en progression. Vous trouvez par ailleurs qu’il a un peu de retard ? Avec l’accord du médecin traitant qui suit votre enfant, il se pourrait que le karaté soit une activité conseillée pour favoriser ce développement psychomoteur.

Les enfants évoluent en groupe, comprennent ce que sont l’esprit de cohésion et le respect d’autrui. Il s’agit de valeurs qui leur seront utiles tout au long de leur vie.

Les avantages que procure le taekwondo

Pour les adultes

Il n’y a pas besoin de commencer à pratiquer le taekwondo très jeune pour être à l’aise dans un dojang. Certains adultes se privent de cette discipline, car ils sont intimidés et pensent ne pas pouvoir suivre la cadence. Certes, ce sport coréen demande d’être vif et souple, mais chacun apprend à son rythme. Vous pratiquez un sport complet et faites autant d’étirements que de combats. Si vous avez tendance à vous laisser dépasser par vos tracas du quotidien, la pratique du taekwondo devrait vous aider à lâcher prise. Vous vous concentrez uniquement sur votre coup de pied et votre adversaire.

C’est également un excellent moyen pour apprendre à se surpasser et pour travailler sa confiance en soi. La pratique se veut exigeante et il ne faut pas avoir peur de recommencer encore et encore les « Sogui », les positions et le Tchagui « le coup ».

Pour les enfants

Vous l’aurez compris, cette discipline sportive est loin des clichés du « sport violent » que l’on voit dans certaines compétitions. Votre enfant ne se met donc pas en danger s’il commence à pratiquer cet art martial. Il est encadré par son instructeur qui lui enseigne les bases : il apprend tout un langage technique, différencie les sortes de coup de pied, les techniques de blocage, les attaques… Les jeunes taekwondoïstes atteignent rapidement un certain équilibre physique et mental. Ils deviennent agiles, maîtrisent leurs mouvements, se précipitent moins et gagnent en force physique.

Le corps entier travaille, accompagné par l’esprit qui apprend à se poser et à analyser chaque situation. Retenez que le taekwondo est un art martial conseillé pour les enfants timides ou introvertis, qui osent enfin s’affirmer davantage. Ils savent se défendre et canalisent en même temps leur énergie.

Karaté Taekwondo le choix

Karaté ou Taekwondo ? Lequel pour vous ?

Vous connaissez désormais les caractéristiques de ces arts martiaux et les bienfaits qu’ils offrent. Si vous avez déjà eu l’occasion de tester l’un des deux, n’hésitez pas à partager votre expérience pour aider les lecteurs à choisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100% sécurisé

Paypal / Visa / Mastercard

Inscrivez-vous à la newsletter

Et recevez 10% de réduction sur votre première commande