Panier

Service client réactif 🇫🇷

Jusqu'au 31 mai : -10% AVEC LE CODE MAI10 + un ebook offert!

4,8/5 AVIS CLIENTS ★★★★★

Quelle boxe choisir pour débuter

Quelle boxe choisir pour débuter ?

On pourrait croire que la boxe est un sport dont l’unique but est de mettre son adversaire K.O. sur un ring afin de remporter la victoire. S’il s’agit effectivement de l’objectif des plus grands boxeurs lors des matchs, il serait réducteur de limiter ce sport de combat à cette seule finalité.

Car la boxe est avant tout une pratique sportive qui offre de nombreux bienfaits : renforcement de la totalité des muscles de l’organisme et du système cardio-vasculaire, amélioration de l’équilibre et des réflexes, meilleur maîtrise de ses émotions, perte de masse graisseuse et prise de muscle, capacité à se défendre, etc.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’univers de la boxe et surtout le meilleur type de boxe à choisir lorsque l’on souhaite débuter ce sport, ça se passe ci-dessous.

Un peu d’histoire…

L’origine de la boxe remonte un peu avant l’Antiquité, vers 3000 avant J.-C., en Égypte.
Puis, vers le 7ᵉ siècle avant J.-C., la Grèce antique en fit un sport populaire jusqu’à l’intégrer aux Jeux Olympiques Grecs.

À cette époque, la boxe était définie comme ceci : deux hommes s’affrontaient avec des bandes de cuir entourant chaque poing jusqu’à ce que l’un ou l’autre ne soit plus en capacité de combattre. Et surtout, les boxeurs n’étaient pas classés selon leur poids ou leur taille, ce qui permettait des affrontements entre des gabarits très différents, créant logiquement des combats déséquilibrés.

Au 19ᵉ siècle, en Angleterre, la boxe à mains nues fit son apparition. James Figg en fut le premier champion en 1719. Puis en 1743, Jack Broughton réalisa le premier texte officiel regroupant une série de règles destinées à préserver la santé des boxeurs. Par exemple, l’arrêt du combat si le boxeur ne se relève pas au bout de 30 secondes ou encore l’interdiction de crever les yeux de son adversaire. Jack Broughton fut également l’inventeur des gants de boxe.

Enfin, il fallut attendre le milieu du 19ᵉ siècle pour voir apparaître le règlement du Marquis de Queensberry qui compte 16 règles de boxe dont les bases sont encore pour la plupart en vigueur de nos jours. Ce règlement fut rédigé par un journaliste du nom de John Graham Chambers. C’est également ce dernier qui, en 1867, rendit obligatoire les gants de boxe lors des matchs.

Sous l’égide et grâce à la notoriété du Marquis, ces règles furent rapidement connues et entrèrent officiellement en vigueur en 1891. Parmi celles-ci, on retrouve le principe de rounds d’une durée de trois minutes, interrompus par une pause d’une minute. Il est également indiqué qu’il est interdit d’employer des techniques de combat comme celle de la lutte.

La boxe de nos jours

Grâce aux nombreuses légendes de ce sport (Mohamed Ali, Marcel Cerdan ou encore Mike Tyson), cette pratique s’est développée dans le monde entier et ne cesse de susciter de l’intérêt. Même le cinéma s’est emparé du sujet, notamment avec la série de films Rocky ou plus récemment Million Dollar Baby.
L’engouement pour les matchs et les millions de dollars en jeu ne sont pas les seules raisons de ce succès. Car faire de la boxe, c’est avant tout pratiquer un art martial très ancien qui permet à toute personne, à son rythme, de développer ses capacités physiques, mais aussi mentales.

Différents styles de boxe dans le monde

Quels sont les différents styles de boxe dans le monde ?

À ce jour, il existe 5 différents styles de boxe ayant pour chacun d’eux des caractéristiques bien particulières.

La boxe anglaise

Encore appelée « le Noble Art », il s’agit du type de boxe le plus ancien et le plus pratiqué à travers le monde aujourd’hui. On peut considérer que les autres types de boxe sont donc largement inspirés des bases du Noble Art.

Elle peut être pratiquée aussi bien par les hommes que par les femmes. Son principe est le suivant : éviter chaque coup de poing de son adversaire ou contrer sa frappe, tout en essayant de l’atteindre. Il est possible d’attaquer son adversaire uniquement avec ses poings et la totalité des coups ne peut se faire que sur les zones du corps se situant au-dessus de la ceinture.

La boxe française

Aussi nommée « la savate-boxe française », apparaît à Paris dans les années 1830. À l’époque, il s’agissait surtout d’apprendre différentes techniques de combat permettant de se défendre.

Ce type de boxe est assez spécifique et impose notamment le port de chaussures. Il réunit l’utilisation du pied comme pour la savate et du poing de la boxe anglaise, tant pour attaquer que pour se défendre, sur la totalité du corps de l’adversaire. De nombreuses règles très précises sont à respecter : il est par exemple possible de frapper son adversaire avec un coup-de-pied à la tête, mais il est interdit de porter ce coup au niveau des genoux.

La boxe thaïlandaise

En Thaïlande, la boxe thaï est un sport national que l’on appelle muay thaï. L’enseignement de ce sport est accessible dès sept ans. Son origine exacte est incertaine, mais déjà au 16ᵉ siècle, le muay thaï était une discipline étroitement rattachée à l’enseignement militaire.

Cette pratique de la boxe permet aux adversaires d’utiliser autant la frappe du poing que les coups de pieds, de genoux ou de coudes. Mais toutes les attaques ne sont pas permises et les coups de tête sont par conséquent interdits. À noter que lors de chaque match, la tradition impose un hommage (sous forme de danse ou de rituel) envers la discipline que s’apprête à pratiquer chaque combattant.

Le kick boxing

Encore appelé Full-contact ou boxe américaine, il s’agit d’un type de boxe créé au Japon, mais également aux États-Unis, dans les années 60.
Le kick boxing mêle différents arts martiaux, notamment le karaté, à la boxe.

Le champ des tactiques employées pour battre son adversaire est dès lors très étendu puisqu’il est possible d’emprunter des méthodes de combat de plusieurs sports. Mais revers de la médaille, pour parvenir à utiliser efficacement ces différentes techniques, les combattants doivent par exemple faire preuve d’une grande souplesse pour chaque coup. Il s’agit d’une condition obligatoire puisque le but recherché avec le kick boxing est de parvenir à assommer son adversaire en enchainant les coups de différents types le plus rapidement possible.

Le MMA (Mixed Martial Art)

Ces dernières années, le MMA est d’un des sports qui a le plus fait parler de lui.
Si la boxe est la base de ce sport, le MMA y ajoute toute une série d’autres sports comme le judo, le ju-jitsu, le taekwondo, etc., faisant de cette discipline un sport de combat complet.

Il s’agit du type de boxe le plus violent qui puisse exister du fait des différentes zones du corps qu’il est possible de frapper. À noter qu’une fois que l’un des combattants se retrouve au sol, le combat n’est pas suspendu et la lutte entre les deux adversaires continue au sol jusqu’à l’abandon de l’un d’eux.

Styles de boxe en france

Quels sont les styles de boxe les plus pratiqués en France ?

En France, la boxe anglaise et la boxe française sont les deux styles de boxe les plus pratiqués, notamment, car elles ont été inventées en Europe. Il est facile de trouver des clubs, pour les jeunes comme les moins jeunes, proposant l’enseignement des bases ainsi que le perfectionnement des techniques.

La boxe thaï et le kick boxing commencent peu à peu à se développer dans l’hexagone. La diffusion des nombreuses compétitions mondiales permet de faire connaître de plus en plus ces types de boxe et le nombre d’adeptes est en constante augmentation.

Enfin, la pratique du MMA a été légalisée depuis janvier 2020. Sa mauvaise réputation à cause de la violence des combats avait contraint la discipline à être mise de côté durant de nombreuses années. Mais de nombreux clubs commencent à voir le jour et avec leur développement, il y a fort à parier que cette discipline devienne très répandue en France dans les prochaines années.

En 2018, selon la Fédération Française de Boxe (FFB), environ 27400 jeunes âgés de 10 à 19 ans possédaient une licence de boxe. La même année, ils étaient environ 9300 parmi les 20 à 29 ans.

Quel type de boxe choisir lorsque l’on débute ?

Pour un débutant, homme ou femme, dès l’âge de 6 ans, la boxe anglaise est le meilleur type de boxe. Tout simplement, car cette pratique nécessite que les poings pour attaquer, mais également se défendre.
Ainsi, il est beaucoup plus facile pour un novice de débuter son apprentissage avec la boxe anglaise, car cela permet d’acquérir toutes les bases de ce sport en travaillant sa frappe, en perfectionnant chaque coup et en se focalisant uniquement sur certaines parties du corps.

Même pour un enfant, la boxe est une activité qui va lui permettre d’apprendre à canaliser son énergie tout en lui donnant un moyen de se défendre.

La boxe anglaise va permettre d’augmenter la résistance générale du corps, la rapidité, la précision, etc., tout en vous apportant un état d’esprit plus serein.
Ce sport est aussi efficace pour les personnes nerveuses voir colériques, que les gens plus réservés et timides.

Si vous souhaitez perdre du poids et sculpter votre corps (bras, fesses et jambes), il vous suffira de quelques séances de pratique de boxe anglaise pour pouvoir déjà en tirer des bénéfices. Ce sport vous permettra aussi de muscler votre dos et ainsi de vous prémunir des douleurs dorsales.

Conseils pour débuter la boxe

Quelques conseils pour débuter la boxe

  • Si vous avez décidé de commencer à pratiquer la boxe, ne brûler pas les étapes.
    En effet, il peut être tentant d’enchaîner les séances pour progresser le plus vite possible. Mais comme toute activité sportive, il y a un temps pour l’entrainement et un temps pour la récupération qui doit être respecté. Et pendant ce repos, profitez-en pour par exemple analyser vos séances et réfléchir aux moyens d’améliorer vos mouvements de frappe, votre coup droit ou la façon dont vous positionnez vos pieds au sol.
  • Être en bonne condition physique.
    Manger correctement, boire suffisamment. Et si à la veille d’un entrainement, vous ne vous sentez pas d’attaque, il faut mieux le repousser plutôt que de se forcer à y aller et de prendre un coup qui pourrait vous blesser.
  • Rester attentif.
    Lors d’un match de boxe, vous devez être concentré, vigilant, présent physiquement, mais aussi mentalement sur le ring. Restez focalisé sur vos gestes, mais aussi sur ceux de votre adversaire, car le moindre écart pourrait vous envoyer au tapis.
  • Pensez à vous équiper correctement.
    La base : des gants de qualités, correctement attachés, ni trop serrés ni trop lâches. Sans oublier le reste : casque, protège-dents, coquille, ainsi que d’autres accessoires de boxe.

Comme vous avez pu le voir, la boxe n’est pas uniquement un sport où il suffit de frapper son adversaire n’importe où et n’importe comment.
Il s’agit avant tout d’une discipline complexe qui suit des règles bien précises.
Que ce soit pour se défouler, renforcer son corps, mais aussi se libérer l’esprit : la boxe est un sport ancestral, à la portée de tous, qui une fois essayée ne vous fera pas jeter l’éponge de sitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison gratuite

dès 40€ d'achats*

Livraison internationale

Nous vous livrons partout dans le monde

100% sécurisé

Paypal / Visa / Mastercard

Un ebook offert avec votre commande !

VOUS VOULEZ REPRENDRE VOTRE CORPS EN MAIN ?

VOUS VOUS ÊTES RELÂCHÉS SUR CETTE FIN D’ANNÉE ET VOUS VOULEZ REPRENDRE VOTRE CORPS EN MAIN ?

Ebook fightzone

Fight Zone s’est associé avec un coach sportif professionnel pour vous proposer le meilleur contenu afin de retrouver un corps tonique et être en pleine forme tout au long de l’année !

Des conseils extrêmement pratiques et faciles à appliquer pour avoir une motivation énorme, retrouver un rapport sain avec la nourriture et faire du sport votre meilleur allié pour cette année.

Commandez sur notre site et recevez notre EBOOK offert “LES 10 MEILLEURES ASTUCES POUR UN CORPS TONIQUE ET EN PLEINE FORME”

Inscrivez-vous à la newsletter

Et recevez 10% de réduction sur votre première commande